Dimanche 17e Semaine du Temps Ordinaire – (Lc 11 : 1-13) – La Parole de Dieu

LA PAROLE DE DIEU

Deutéronome 13, 5

PREMIÈRE LECTURE

Lecture du livre de la Genèse
(Gn 18, 20-32)

En ces jours-là,
les trois visiteurs d’Abraham allaient partir pour Sodome.
Alors le Seigneur dit :
« Comme elle est grande,
la clameur au sujet de Sodome et de Gomorrhe !
Et leur faute, comme elle est lourde !
Je veux descendre pour voir
si leur conduite correspond à la clameur venue jusqu’à moi.
Si c’est faux, je le reconnaîtrai. »
Les hommes se dirigèrent vers Sodome,
tandis qu’Abraham demeurait devant le Seigneur.
Abraham s’approcha et dit :
« Vas-tu vraiment faire périr le juste avec le coupable ?
Peut-être y a-t-il cinquante justes dans la ville.
Vas-tu vraiment les faire périr ?
Ne pardonneras-tu pas à toute la ville
à cause des cinquante justes qui s’y trouvent ?
Loin de toi de faire une chose pareille !
Faire mourir le juste avec le coupable,
traiter le juste de la même manière que le coupable,
loin de toi d’agir ainsi !
Celui qui juge toute la terre
n’agirait-il pas selon le droit ? »
Le Seigneur déclara :
« Si je trouve cinquante justes dans Sodome,
à cause d’eux je pardonnerai à toute la ville. »
Abraham répondit :
« J’ose encore parler à mon Seigneur,
moi qui suis poussière et cendre.
Peut-être, sur les cinquante justes, en manquera-t-il cinq :
pour ces cinq-là, vas-tu détruire toute la ville ? »
Il déclara :
« Non, je ne la détruirai pas,
si j’en trouve quarante-cinq. »
Abraham insista :
« Peut-être s’en trouvera-t-il seulement quarante ? »
Le Seigneur déclara :
« Pour quarante,
je ne le ferai pas. »
Abraham dit :
« Que mon Seigneur ne se mette pas en colère,
si j’ose parler encore.
Peut-être s’en trouvera-t-il seulement trente ? »
Il déclara :
« Si j’en trouve trente,
je ne le ferai pas. »
Abraham dit alors :
« J’ose encore parler à mon Seigneur.
Peut-être s’en trouvera-t-il seulement vingt ? »
Il déclara :
« Pour vingt,
je ne détruirai pas. »
Il dit :
« Que mon Seigneur ne se mette pas en colère :
je ne parlerai plus qu’une fois.
Peut-être s’en trouvera-t-il seulement dix ? »
Et le Seigneur déclara :
« Pour dix, je ne détruirai pas. »

DEUXIÈME LECTURE

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Colossiens
(Col 2, 12-14)

Frères,
dans le baptême,
vous avez été mis au tombeau avec le Christ
et vous êtes ressuscités avec lui par la foi en la force de Dieu
qui l’a ressuscité d’entre les morts.
Vous étiez des morts,
parce que vous aviez commis des fautes
et n’aviez pas reçu de circoncision dans votre chair.
Mais Dieu vous a donné la vie avec le Christ :
il nous a pardonné toutes nos fautes.
Il a effacé le billet de la dette qui nous accablait
en raison des prescriptions légales pesant sur nous :
il l’a annulé en le clouant à la croix.

ÉVANGILE DU JOUR

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc
(Lc 11, 1-13)

Il arriva que Jésus, en un certain lieu, était en prière.
Quand il eut terminé,
un de ses disciples lui demanda :
« Seigneur, apprends-nous à prier,
comme Jean le Baptiste, lui aussi, l’a appris à ses disciples. »
Il leur répondit :
« Quand vous priez, dites :
‘Père,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne.
Donne-nous le pain
dont nous avons besoin pour chaque jour
Pardonne-nous nos péchés,
car nous-mêmes, nous pardonnons aussi
à tous ceux qui ont des torts envers nous.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation. »
Jésus leur dit encore :
« Imaginez que l’un de vous ait un ami
et aille le trouver au milieu de la nuit pour lui demander :
‘Mon ami, prête-moi trois pains,
car un de mes amis est arrivé de voyage chez moi,
et je n’ai rien à lui offrir.’
Et si, de l’intérieur, l’autre lui répond :
‘Ne viens pas m’importuner !
La porte est déjà fermée ;
mes enfants et moi, nous sommes couchés.
Je ne puis pas me lever pour te donner quelque chose’.
Eh bien ! je vous le dis :
même s’il ne se lève pas pour donner par amitié,
il se lèvera à cause du sans-gêne de cet ami,
et il lui donnera tout ce qu’il lui faut.
Moi, je vous dis :
Demandez, on vous donnera ;
cherchez, vous trouverez ;
frappez, on vous ouvrira.
En effet, quiconque demande reçoit ;
qui cherche trouve ;
à qui frappe, on ouvrira.
Quel père parmi vous, quand son fils lui demande un poisson,
lui donnera un serpent au lieu du poisson ?
ou lui donnera un scorpion
quand il demande un œuf ?
Si donc vous, qui êtes mauvais,
vous savez donner de bonnes choses à vos enfants,
combien plus le Père du ciel donnera-t-il l’Esprit Saint
à ceux qui le lui demandent ! »

Acclamons la Parole de Dieu.

Louange à Toi Seigneur Jésus.

Jesus, I Love You!
Jesus, I Love You!

Dimanche 17e Semaine du Temps Ordinaire

(Lc 11 : 1-13)

DIEU NOUS ENSEIGNE

Cher Peuple de Dieu,

La parole de Dieu dans l’évangile d’aujourd’hui parle du grand amour de Dieu pour ses enfants. Aucun parent n’aime ses enfants autant que Dieu aime les gens.

 Dieu est puissant, Il a tout pouvoir sur toutes choses, y compris l’âme et le corps de l’homme. Mais pourquoi Dieu s’est-il humilié et est-il venu sur terre en tant qu’homme, prenant la forme d’un esclave ? Réponse : c’est à cause de l’immense amour de Dieu pour l’homme ; mais les humains ne comprennent pas, alors les gens sont encore superficiels, froids à l’amour de Dieu. Dieu aime les gens de tout son cœur. Il s’est humilié sur terre pour apporter tout l’amour et la Parole de Dieu pour enseigner aux gens, afin que les gens puissent jouir du salut et de la vie avec Lui pour toujours.

A cause de l’amour miséricordieux de Dieu pour l’homme, Jésus obéit au Père pour descendre sur la terre, souffrit toutes les insultes, les condamnations, et accepta d’être crucifié pour tous les péchés humains, son propre corps et mourut volontairement sur la croix. Comme c’est douloureux quand les gens offensent Dieu de plus en plus. Mais Il a toujours pitié des gens, même les plus pécheurs, quand ils se repentent et retournent à Dieu qui est toujours prêt à leur pardonner.

Dans l’Évangile d’aujourd’hui, Jésus n’enseigne aux gens que la prière la plus agréable au Père, qui est le Notre Père : « Glorifie ton nom, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Père, Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre-nous du Mal.”

” Cette prière vient de l’amour même de Jésus adressé au Père, et maintenant Il l’enseigne aussi aux gens. Il a aussi enseigné aux gens à toujours faire confiance, à faire entièrement confiance à la puissance et à l’amour de Dieu : “Demandez et l’on vous donnera, frappez et la porte vous sera ouverte.” Il a invité tout le monde : soyez patients, assurez-vous que Dieu donnera le meilleur aux gens selon Sa volonté. Il a dit aussi : Si les méchants savent donner de bonnes choses à leurs enfants, combien plus Dieu est riche d’amour et de bonté, plein de pardon et de miséricorde envers ses enfants. Faites confiance et faites confiance à l’amour et à la puissance de Dieu. Dieu donnera tout le meilleur à ceux qui courent l’implorer et l’implorent par la prière du Notre Père que Jésus lui-même a enseignée à l’homme.

Rends gloire à Dieu. Amen.

Prier à 3h00 Miséricorde de Dieu at God’s House

Free counters!

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.