Jeudi 13e Semaine du Temps Ordinaire Annee Paire Mt 9:1-8 – La Parole de Dieu

La Parole de Dieu Chaque Jour

deuteronome-32-4

Lecture du Jour

Lecture du livre du prophète Amos
(Am 7, 10-17)

En ces jours-là,
Amazias, le prêtre de Béthel,
envoya dire à Jéroboam, roi d’Israël :
« Amos prêche la révolte contre toi,
en plein royaume d’Israël ;
le pays ne peut plus supporter tous ses discours,
car voici ce que dit Amos :
“Le roi Jéroboam périra par l’épée,
et Israël sera déporté loin de sa terre.” »
Puis Amazias dit à Amos :
« Toi, le voyant, va-t’en d’ici,
fuis au pays de Juda ;
c’est là-bas que tu pourras gagner ta vie
en faisant ton métier de prophète.
Mais ici, à Béthel, arrête de prophétiser ;
car c’est un sanctuaire royal,
un temple du royaume. »

Amos répondit à Amazias :
« Je n’étais pas prophète ni fils de prophète ;
j’étais bouvier, et je soignais les sycomores.
Mais le Seigneur m’a saisi quand j’étais derrière le troupeau,
et c’est lui qui m’a dit :
“Va, tu seras prophète pour mon peuple Israël.”
Écoute maintenant la parole du Seigneur,
toi qui me dis :
“Ne prophétise pas contre Israël,
ne parle pas contre la maison d’Isaac.”
Eh bien, voici ce que le Seigneur a dit :
Ta femme devra se prostituer en pleine ville,
tes fils et tes filles tomberont par l’épée,
la terre qui t’appartient sera partagée au cordeau,
toi, tu mourras sur une terre impure,
et Israël sera déporté loin de sa terre. »

Évangile du Jour

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu
(Mt 9, 1-8)

En ce temps-là,
Jésus monta en barque, refit la traversée,
et alla dans sa ville de Capharnaüm.
Et voici qu’on lui présenta un paralysé,
couché sur une civière.
Voyant leur foi,
Jésus dit au paralysé :
« Confiance, mon enfant,
tes péchés sont pardonnés. »
Et voici que certains parmi les scribes se disaient :
« Celui-là blasphème. »
Mais Jésus, connaissant leurs pensées, demanda :
« Pourquoi avez-vous des pensées mauvaises ?
En effet, qu’est-ce qui est le plus facile ?
Dire : “Tes péchés sont pardonnés”,
ou bien dire : “Lève-toi et marche” ?
Eh bien ! pour que vous sachiez que le Fils de l’homme
a le pouvoir, sur la terre, de pardonner les péchés…
– Jésus s’adressa alors au paralysé –
lève-toi, prends ta civière,
et rentre dans ta maison. »
Il se leva et rentra dans sa maison.
Voyant cela, les foules furent saisies de crainte,
et rendirent gloire à Dieu
qui a donné un tel pouvoir aux hommes.

Jeudi, 13e Semaine du Temps Ordinaire, Annee Paire

(Mt 9:1-8)

La Parole de Dieu pour tous

 

Cher Peuple de Dieu,

La Parole de Dieu dans l'Évangile d'aujourd'hui rapporte que Jésus-Christ a guéri le paralytique parmi les malades et les pécheurs qui sont venus à Lui. Par amour, Jésus-Christ est venu sur terre en tant qu'homme et a donné sa vie pour sauver l'humanité. Il est Dieu, la lumière qui doit venir dans le monde pour dissiper le péché, bannir Satan, qui retient les âmes et les corps humains. Pendant la vie de Jésus prêchant ouvertement l'Evangile, Il n'a rien fait d'autre qu'offrir le salut, guérir et chasser les démons, dire le pardon des péchés pour que Satan sorte des malades. Cette image est clairement vue dans l'Evangile lorsque Jésus guérit le paralytique et que les gens autour mettent leur foi en Dieu. Et c'est cette croyance qui a sauvé le paralytique du péché, de la captivité de Satan. Par conséquent, lorsque les gens viennent à Dieu, ils doivent mettre leur confiance absolue en Lui afin que toutes les maladies et tous les péchés soient guéris et effacés par Dieu.

Mais outre les croyants, il n'y a pas d'exception de ceux qui s'opposent à Lui, ce qui est l'image de Satan cherchant à détruire les oeuvres de Jésus-Christ. Par conséquent, il y a ceux qui s'est opposé à Lui, en disant : Il est un blasphème, juste un être humain mais ose dire le pardon des péchés. Parce qu'ils n'ont pas encore cru en Jésus-Christ, leurs cœurs sont endurcis, leurs cœurs sont fermés, alors ils ne reconnaissent pas les actes d'amour de Jésus-Christ, alors ils trouvent des moyens de s'opposer à Lui.

Aujourd'hui aussi, dans le travail de la Maison de Dieu le Père, il y a aussi beaucoup de gens qui ne croient pas, leurs cœurs sont fermés, ils sont emprisonnés et contrôlés par Satan, donc ils ne réalisent pas les bonnes œuvres qui viennent de Dieu et Son choix de Chu Thien Thuong et de ses prophètes. Satan profite de ces faiblesses pour chercher à détruire l'œuvre de la Maison du Père. Cette opposition rappelle aussi l'image de Jésus-Christ, lorsqu'il accomplissait des miracles, guérissait, chassait des démons et accordait le pardon des péchés. De nos jours, Chu Thien Thuong et les prophètes de Dieu ne sont que des personnes faibles et pécheresses, mais aimées et choisies par Dieu et placées dans Son œuvre pour continuer l'œuvre de salut de Jésus-Christ et de l'Église, et pour travailler avec lui pour sauver âmes pécheresses, en les aidant à retourner à Dieu.

C'est Dieu qui a le pouvoir de pardonner les péchés, de guérir toutes les maladies, de chasser les démons et de libérer les gens de la captivité de Satan. Chu Thien Thuong et ses prophètes ne sont que des outils pour faire l'œuvre de Dieu. Par conséquent, tous ceux qui veulent jouir du salut de Dieu devraient ouvrir leur cœur pour recevoir le don du Saint-Esprit de Dieu et avoir confiance en Son œuvre placée dans la Maison de Dieu le Père. Ceux qui croient seront sauvés par Dieu, et ceux qui ne croient pas, Dieu donne toujours la liberté ; et quiconque s'oppose à l'Esprit de Dieu sera puni dans l'au-delà.

Rends gloire à Dieu. Amen.

Free counters!

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.